Imprimer

Gershom Scholem

Gershom Scholem

 

Gershom_Scholem3Gershom Scholem (1897-1982) est un des plus grands noms de la pensée juive contemporaine. Son œuvre d'historien et de philosophie, consacrée à la Kabbale et à la mystique juive, a été traduite en de nombreuses langues et lui a valu une réputation mondiale. L'œuvre de Scholem comprend plus de quarante ouvrages et sept cents articles. Son œuvre immense a fait entrer l'étude de la kabbale dans le champ académique des sciences humaines. Gershom Scholem naît dans une famille juive de Silésie assimilée à la culture allemande. Gershom_Scholem4En révolte contre eux, il redécouvre ses racines juives et le sionisme pendant son adolescence. Il apprend l'hébreu et étudie le Talmud sous la direction d'un rabbin orthodoxe. Il étudie aussi les mathématiques et la philosophie. Dès 1915, il est fasciné par la kabbale, qu'il place au centre de la continuité de l'histoire juive. En 1918, il décide de se consacrer définitivement aux études juives et passe en 1922 sa thèse à Munich sur le Séfer ha-Bahir (texte de la kabbale provençale). Il arrive à Jérusalem en 1923, et il devient responsable de la section juive et hébraïque de la bibliothèque de la future Université hébraïque de Jérusalem. En 1925, il est chargé d'enseignement sur la mystique juive, puis en 1933, il est élu professeur, poste qu'il occupera jusqu'en 1965. Il fut aussi une figure de l'histoire de l'État d'Israël, en prenant position sur tous les sujets touchant le pays — toujours attentif à ce que le sionisme ne sombre ni dans le nationalisme, ni dans le populisme. Il décéda à Jérusalem le 21 février 1982.

 


Affichage par page
Trier par

Nouveau Du frankisme au jacobinisme

16,00
En stock
Expédition sous 1 à 2 jours
Poids du colis: 270 g