Imprimer

Pallière Aimé

Pallière Aimé

 

Aime_Palliere_1Aimé Pallière (1868-1949) est un écrivain et journaliste français, disciple du rabbin Elie Benamozegh et pratiquant noachide. À l’origine, Pallière est un chrétien libéral, engagé par l’Affaire Dreyfus dans la lutte contre l’antisémitisme, et participant à la vie éphémère du journal Demain (1905-1907). 

Aime_Palliere_2

Mais Pallière n’est pas un dreyfusard comme les autres, il avait découvert la religion hébraïque alors que l’Affaire débutait à peine, en octobre 1894, une nuit de Yom Kippour, pendant la prière de Neïla, alors qu’il avait poussé, par hasard, les portes de la synagogue lyonnaise du quai de Tilsitt. À partir de cet instant, ce séminariste de 19 ans qui se destinait à la prêtrise va découvrir l’hébreu, les coutumes, les prières juives et s’engager par le biais de l’écriture au côté du peuple juif. C’est en 1902, au début de la crise moderniste, qu’il fait paraître sous le pseudonyme de Loëtmol, un article dans l’Univers israélite intitulé : ''Elie Bénamozegh et la solution de la crise chrétienne''. C’est donc en chrétien très au fait des interrogations du moment, qu’il intervient dans ce journal qui s’auto-proclame ''Journal des principes conservateurs du judaïsme'' et ce pour proposer une idée résolument nouvelle et qui est, à ces yeux, l’unique solution : ''le noachisme''.

 


Affichage par page
Trier par

Le Sanctuaire Inconnu

16,00
En stock
Expédition sous 1 à 2 jours
Poids du colis: 300 g