1 Résultat

Guide illustré sur le programme de contrôle mental Monarch


Prochainement

Illustration provisoire

22,00
Poids du colis: 300 g

Guide illustré sur le programme de contrôle mental Monarch

Cisco WheelerFritz Springmeier

 

Livre en couleur.

Glossaire des termes de base utilisés dans ce livre :

Pour les lecteurs qui ne sont pas familiers avec ces termes de base, nous allons vous introduire les définitions selon lesquelles ce livre s’en sert.

Alter – Notre usage cherche à suivre celui des programmeurs. Une partie dissociée de l’esprit qui possède une identité distincte et qui reçoit des incitations de la part des programmeurs de contrôle mental afin de déclencher ce fragment dissocié de l’esprit pour qu’elle vienne au-devant de la conscience. L’identité de l’alter peut être un joyau, un caillou, un lecteur/enregistreur de cassettes, un caniche, un chaton blanc, une colombe, un cheval, ou même penser à lui/elle-même en tant qu’individu ou démon. Tout dépend de sa programmation. Un alter diffère d’un fragment d’alter en ce que le fragment d’alter est une partie dissociée de l’esprit qui ne sert qu’un but précis. Les programmeurs donneront à l’alter une histoire, et s’assureront que des alters dans l’ombre fourniront une gamme complète d’émotions accessibles. Parfois les distinctions entre les alters et les fragments d’alter est vague, mais des exemples au deux bouts du spectre sont faciles à distinguer. Le mot « alter » est utilisé dans ce livre pour nous conformer à ce que les schémas des programmeurs encodent en tant qu’alters. Une grille typique créée par Mengele serait une grille d’alters codés « A » de 13×13, ce qui donne 169 personnalités d’alters principales. Dans les systèmes Illuminati, des alters « cérémoniaux » consisteront de 3 alters placés sur un piédestal tournoyant ensemble en déesses ou dieux par triades. Ceci veut dire qu’un alter codé A à certains niveaux est en fait 3 alters tournant ensemble, devant être fixés en place pour communiquer, et ensuite mis en mouvement de tournoiement pour communiquer avec les deux autres.

Abus Rituel Satanique (ARS) – Ce terme est utilisé pour représenter toutes les catégories d’abus rituel qui seraient inspirés par le désir de voler, tuer, ou détruire quelque chose de valeur en une personne, surtout leur liberté de pensée. Beaucoup de groupes pratiquant l’ARS ne mentionnent pas Satan par ce nom. Ils peuvent faire des Pactes avec Baphomet, et en appeler au Rex Mundi, Belair, Lucifer, le Père de Lumière, Dieu, Kali ou bien même « Jésus » ou « Jésus-Christ » (il y a des démons qui s’appellent eux-mêmes « Jésus », qui ne doivent pas être confondus avec Yashua ou Yehoshua ben Youssouf connu sous le titre nominal de Jésus de Nazareth). L’ARS n’est pas un jugement de valeur de la part des auteurs de ceci contre quelques groupes. Les victimes elles-mêmes savent à un certain niveau qu’elles se font abuser.

Basculement – Ce terme est utilisé lorsqu’une partie (fragment) de l’esprit prend le contrôle d’une autre, ou en termes plus simples, quand une personnalité d’alter (ou fragment d’alter) prend le corps de l’alter qui tenait le corps précédemment. Le basculement peut survenir via les codes des programmeurs pour l’invocation d’alters, ou via des stimuli internes ou externes qui déclenchent la sortie d’un alter. Le basculement causera habituellement un/des battement(s) des yeux, et pour les observateurs extérieurs qui connaissent les différentes personnalités, ils observeront qu’une autre personnalité prend possession du corps.

Beta – C’est la deuxième lettre de l’alphabet hellénique (grec), et elle représente les modèles sexuels et alters sexuels que créent les programmeurs. La partie primitive du cerveau est impliquée dans ce genre de programmation. Un événement d’abus sexuel tôt dans la vie servira à ancrer cette programmation. Ces esclaves sexuels développeront des capacités sexuelles qui dépassent de loin ce dont le public peut concevoir. Ils subissent aussi les pires abus bien au-delà de ce que l’imagination de la plupart des gens peut visualiser. Les alters Beta se considèrent souvent comme des chats.

Conseils (Illuminati) – Les Illuminati ont de fréquentes réunions. Certaines d’entre elles sont organisées de façon à paraître « acéphales » et « accidentelles » pour ces rencontres, alors qu’en réalité elles sont structurées et préparées. Un groupe, MJ-12, a endossé les noms suivants : le Groupe, le Groupe d’Étude Spéciale, les Hommes Sages, le Panel de Coordination des Opérations (OCB, Operations Coordinating Board, ndlr), le Comité 5412, le Comité 303, le Comité 40, le Comité PI-40 et le Groupe de Planning Politique (PCG, Policy Planning Group, ndlr). Certains des groupes de politique formelle et de rituels ont des noms que tous les membres des Illuminati ayants assez monté dans la hiérarchie peuvent reconnaître, comme : Le Conseil des 3, le Conseil des 5, le Conseil des 7, le Conseil des 9, le Grand Conseil des Druides, le Comité des 300, et le Comité des 500 (connu sous le nom de Fortune 500). Beaucoup de réunions sont des conclaves sans noms formels. Le Grand Conseil des Druides n’est pas une fiction, mais un réel groupe de gens qui se rencontrent formellement et dont nous avons essayé de garder la trace. Les groupes qui prennent des décisions pour contrôler cette planète sont en réseau ensemble. Chaque décision a sa propre origine et la route qu’il emprunte.

Delta – C’est une lettre de l’alphabet hellénique (grec) en forme de triangle qui symbolise le changement en mathématiques. Elle est devenue une lettre de prédilection afin de nommer des choses pour les élites occultes. Les équipes Delta sont des équipes d’assassins de 4 individus, généralement secrètes. Les « Delta Forces » sont une unité d’élite qui opère sous les ordres des chefs d’État-major conjoints et constituées d’esclaves sous contrôle mental hautement entraînées. Les modèles Delta sont des esclaves dont la seule fonction est l’assassinat. Les alters Delta sont des alters au sein d’un Système d’alters Illuminati qui sont programmés pour être des assassins. Ces alters sont souvent les plus enfouis dans un Système (victime de contrôle mental total) et dans une lampe à Génie ou avec une programmation « Parapluie ».

Illuminati – Les Illuminati sont 13 lignées familiales d’élites qui ont manœuvré pour avoir le contrôle de cette planète. Ils mènent des doubles vies, une pour la société et une cachée, basée sur la philosophie gnostique luciférienne consistant à exécuter de nombreux de rituels sanglants.

Ministère de la Délivrance – (Ce livre explique COMMENT le contrôle mental est fait. Ce n’est cependant pas un manuel de solutions.) L’usage du terme Ministère de la Délivrance dans ce livre se rapporte à toute(s) personne(s) qui, à travers la foi en Dieu, est à même de prier pour l’aide divine afin qu’une victime d’activité démoniaque soit secourues. Un Ministère de la Délivrance est un corollaire d’une vie en harmonie et en association avec Yahvé Dieu. Toutefois, ceci ne doit pas être confondu avec l’Exorcisme des Catholiques traditionnels ou de nature relevant de la sorcellerie dans lesquels certains sorts et incantations sont utilisés selon une méthode pré-convenue. La « délivrance » implique une foi d’inspiration divine, alors que l’exorcisme implique un rituel. Un ministère de la délivrance peut peut-être enseigner à une personne le pardon, ou bien commencer à renoncer à un serment, ou comment appliquer le sang expiatoire du Christ dans leur vie. Ainsi, la personne trouve la délivrance à travers des principes spirituels bibliques plutôt que par l’efficacité d’un quelconque rituel ou de sort de sorcière. Ce livre ne cherche en aucune façon à offrir un aval pour chaque tactique de combat spirituel. À tout prendre, ce livre suggère que les ministres en apprennent davantage sur le contrôle mental, ainsi qu’à devenir plus forts dans leur cheminement avec Dieu Tout-Puissant.

N.O.M., Nouvel Ordre Mondial – Le Nouvel Ordre Mondial est la conception globale d’un Gouvernement Mondial Unique avec un Dictateur ou Despote Mondial Unique et ses constituants à sa tête. Les initiés le nomment eu-mêmes « réseau » ou bien « voisinage ».

Programmation Monarch – C’est un Projet spécifique réalisé par des agents cachés du gouvernement (US) et des agents du renseignement. Il y a quelques années, il y avait, selon une personne ayant eu accès à l’ordinateur (ou aux ordinateurs) contenant tous les noms d’esclaves humains activement surveillés, c-à-d 40 000 esclaves du programme Monarch, tous activement surveillés. Cependant, nous nous servirons de ce terme de manière générique afin d’inclure toutes les victimes qui ont souffert de ce genre de contrôle mental basé sur le traumatisme. De la même manière qu’un nom de marque comme « Hyster » sert à décrire tous les chariots élévateurs – lorsque nous utilisons ce terme, nous l’employons dans son sens le plus large. C’est la meilleure manière de l’utiliser et de le rendre techniquement correct, car à ce jour, les auteurs n’ont pas pu constater qui était sur la liste active des esclaves du Programme Monarch.

Système – Ce terme est utilisé de plusieurs manières. Il est fréquemment utilisé pour désigner une victime de contrôle mental total, car la victime est constituée d’altérations (alters), de programmation et d’implant(s), d’ordinateurs internes, et de nombreux états dissociatifs qui fonctionnent ensemble comme un système. Le mot est également utilisé dans ce livre pour désigner les unités physiologiques fonctionnelles du corps, comme le système respiratoire. Il est aussi utilisé, plus rarement, pour décrire le système socio-économico-politique en place qui contrôle le monde, aussi connu des initiés comme le « Réseau ». D’autres sens usuels peuvent également occasionnellement être évoqués par ce terme. D’autres significations courantes peuvent également être utilisées occasionnellement pour ce mot.

TPM – Le Trouble de la personnalité multiple, ou TDI pour Trouble dissociatif de l’identité, est la manière dont diverses parties dissociées d’un même esprit se considèrent comme des individus distincts. La description du DSM-3-R est la ligne directrice pour déterminer le TPM.

 

Broché : 230 pages
Editeur : Hades éditions (décembre 2020)
Langue : Français
ISBN-10 : 9791092128X
ISBN-13 : 9791092128482
Dimensions du produit : 15,3 x 23,5 x 2 cm

 

Cisco WheelerCisco Wheeler est une écrivaine essayiste américaine, auteure de plusieurs ouvrages traitant du projet MK Ultra et son programme de contrôle mental Monarch. Elle fut elle-même une victime de ce programme dès son enfance et fut préparée à servir d’esclave sexuelle au sein de ces structures. Elle affirme faire partie d’une famille Illuminati impliquée dans le projet MK Ultra et que son propre père (Grand Maître 33ᵉ degré au sein des Illuminati) est issu d’une lignée satanique transgénérationnelle. Ce dernier aurait été « programmeur mental » pour les Illuminati et pour la CIA. Il aurait été son maître et « programmeur mental ». Lire la suite...

 

Fritz Springmeier
Fritz Springmeier (né Victor Earl Schoof, le 24 septembre 1955 à Garden City), est un écrivain essayiste conspirationniste et conférencier américain. Il se décrit lui-même comme un religieux chrétien. Il change officiellement de nom en 1987. À partir de 1973, il passa deux ans comme cadet à l'Académie militaire de West Point qu'il quitta pour « ne plus obéir à l'armée mais à Dieu ». Il a écrit plus de dix livres, tourné de nombreuses vidéos et donné plusieurs conférences portant notamment sur le projet de la CIA MKULTRA de contrôle mental... Lire la suite...

 

 

Application

Application

 

 

Plus d'informations sur le produit

catégorie de produit Google Médias > Livres

Nous vous recommandons aussi

Les plans occultes du Nouvel Ordre Mondial
22,00
Poids du colis: 400 g
Les lignées Illuminati
36,00
Poids du colis: 980 g
Livre jaune n°8
25,00
Poids du colis: 530 g
Livre jaune n°9
25,00
Poids du colis: 480 g
Pack "Livre jaune"
65,00
Poids du colis: 1 300 g

Parcourir également ces catégories : Wheeler, Cisco, Springmeier, Fritz, À paraître, MK Ultra / Contrôle mental
1 Résultat